Filtres

Idéalement, les filtres à utiliser avec le masque mascovid19 devraient être de la même finesse que ceux qui équipent les masques chirurgicaux. Ces derniers sont conçus pour faire barrière aux particules fines et aux gouttelettes dont la taille est supérieure à 5 micromètres.

Les filtres de substitution proposés pour la confection des masques de tissu, qui ont l’aval de certains hôpitaux et autorités sanitaires, devraient faire preuve de semblables qualités, ou, du moins, qui approchent ces critères. Pour mascovid19, nous proposons donc les mêmes matériaux, par exemple :

  • Des chutes de molleton ou de polaire fine. Ce matériau est fréquemment proposé comme filtre dans la fabrication des masques de tissu à faire à la maison.
  • Sac ou filtre à poussière pour aspirateur. Si les parois du sac sont des multicouches, divisez-les dans  leur épaisseur pour fabriquer deux filtres avec la même rondelle. Les filtres en feuilles, utilisés pour certains moteurs d’aspirateur, peuvent aussi convenir
  • De manière générale, de la fibre non tissée découpée dans des filtres à air. Ces matières possèdent des propriétés proches de celles des masques chirurgicaux.
  • Du papier anti-projections pour poêles. Assez grossier, ce matériau devrait être superposé à une couche de fibre plus fine (p.ex. en provenance d’un filtre d’aspirateur).
  • Pourquoi ne pas utiliser les couches de papier d’un masque chirurgical, si c’est le dernier qu’il vous reste ? Dans la surface dépliée d’un seul masque, on peu découper 6 à 8 rondelles, selon le diamètre de l’embout.