Matériaux

Voici les matériaux dont vous aurez besoin :

  1. Un bout de fil de fer* robuste
    (70 cm au minimum,
    idéalement 0,5 à 1 mm de section)

2. Encore quelques brins de fil de fer*, si possible plus fin que celui choisi au §1 ci-dessus

* A défaut de fil de fer, on peut utiliser des bandes étroites découpées dans une canette d’aluminium qu’on revêtira d’une couche de papier adhésif pour éviter de se blesser
en les manipulant.

3. Deux flacons ou pots en plastique à embout large et capsule à vis, si possible jumeaux (diamètre de l’embout d’environ 4 à 6 cm).

Ces flacons seront ensuite découpés
(voir le mode de fabrication détaillé)

Important : choisissez les bons récipients munis des bons embouts.

4. un rouleau de ruban de papier crêpe adhésif
(utilisé par les peintres en bâtiment)
de 1-3 cm de largeur. D’autres qualités et dimensions peuvent convenir aussi

5. De vieux journaux et quelques feuilles de papier ménage

6. Quelques cuillerées à soupe de farine

7. Un fond de peinture en spray ou en pot (idéalement laque ou vernis synthétique résistants)

8. Du cordon (si possible fin et élastique,
mais un simple bout de ficelle peut faire l’affaire)

9. Du papier ou autre fibre non tissée pouvant faire office de filtre à air.
Par exemple :

• Filtre anti-projection pour poêles
• Filtre à poussière pour aspirateur
• Molleton ou polaire fine
• etc.

Selon leur épaisseur et leur efficacité, ces matières peuvent être superposées.
(Pour plus d’infos, voir la page filtres)

10. Boucles et crochets pour vous épargner de nouer les attaches du masque derrière la tête si vous ne trouvez pas d’élastiques